Cet article date de plus de quatre ans.

"Affaire Penelope Fillon" : les premières auditions ont débuté

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
"Affaire Penelope Fillon" : les premières auditions ont débuté
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Penelope Fillon a-t-elle bénéficié ou pas d'emploi fictif ? L'enquête ouverte après les révélations du Canard enchaîné avance. Les premiers témoins ont été entendus ce vendredi 27 janvier.

Christine Kelly auteur d'une biographie sur François Fillon, Michel Crépu, ancien directeur de la Revue des deux mondes : ils sont les premiers témoins de l'affaire à avoir été entendus ce vendredi 27 janvier. Ils ont été auditionnés l'un et l'autre pendant deux heures pour éclairer les enquêteurs sur les soupçons d'emploi fictif qui visent Penelope Fillon. A-t-elle réellement été assistante parlementaire de son mari ?

"Elle ne travaillait pas"

La journaliste Christine Kelly a rencontré Penelope Fillon pour les besoins de son livre en 2007. À l'époque, elle n’avait aucune activité de collaboratrice. "C'était au moment où elle était à Matignon et elle ne travaillait pas", assure la journaliste. L'autre volet de l'affaire concerne les activités de Penelope Fillon à la Revue des deux mondes, un mensuel propriété d'un ami de François Fillon. Elle aurait perçu 100 000 euros pour un poste de conseillère. Michel Crépu en était le directeur et reconnaît que Penelope Fillon a rédigé deux ou trois notes de lecture sous le pseudonyme de "Pauline Camille" mais rien de plus. Hier encore, François Fillon niait tout emploi fictif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Penelope Fillon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.