Le vice-président de Reconquête Guillaume Peltier "lance un appel" pour "une coalition des droites" avec Les Républicains et le Rassemblement national

Le vice-président du parti d'Éric Zemmour lance, ce mercredi 28 septembre, "un appel solennel" aux deux partis pour faire front commun.

Article rédigé par
France Bleu Azur - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le vice-président de Reconquête, Guillaume Peltier, lors d'un discours à Paris, en avril 2022. (BERTRAND GUAY / AFP)

"Je lance un appel à une coalition des droites avec Les Républicains et le Rassemblement national pour les futurs scrutins", a déclaré ce mercredi 28 septembre sur France Bleu Azur Guillaume Peltier, vice-président exécutif de Reconquête, parti d'Éric Zemmour.

>> Université de Reconquête : les électeurs d'Éric Zemmour croient toujours en lui, à condition "qu'il sorte de ses thèmes de prédilection"

"Je lance cet appel solennel à nos amis des Républicains et à nos amis du Rassemblement national. Nous ne pouvons plus être divisés, nous n'avons plus le droit de perdre du temps et d'être séparés", a-t-il appelé.

Un front commun face à la majorité et à la gauche

"Si nous voulons continuer à perdre et à laisser la gauche culturelle, le macronisme l'emporter, restons divisés, a-t-il ajouté. Si à l'inverse, nous voulons enfin emporter les élections et changer la donne dans notre pays, il faut que les Républicains, que Reconquête et que le Rassemblement national s'unissent." Guillaume Peltier assure cependant qu'il faut "que chacun conserve son identité, son histoire, sa sensibilité".

Guillaume Peltier est un ancien membre du Front national de la jeunesse (FNJ) entre 1996 et 1998 avant de rejoindre Bruno Mégret lors de la scission avec Jean-Marie Le Pen. Il est ensuite membre du Mouvement pour la France de Philippe De Villiers entre 2000 et 2008, puis membre de l'UMP et des Républicains à partir de 2009. En janvier dernier, Guillaume Peltier annonce soutenir Eric Zemmour lors de l'élection présidentielle et rejoint son parti Reconquête.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.