Vidéo Emmanuel Macron assure qu'Elisabeth Borne a toute sa "confiance" après les propos de sa Première ministre sur l'extrême droite

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Macron -
Macron assure que Borne a toute sa "confiance" après la controverse sur l'extrême droite Macron - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Le président de la République s'est exprimé mercredi à Bratislava à propos de sa Première ministre.

Eteindre l'incendie au plus vite. Emmanuel Macron a assuré, mercredi 31 mai, qu'Elisabeth Borne avait toute sa "confiance", au lendemain d'une réaction qui est apparue comme un recadrage de sa Première ministre sur la manière de contrer le Rassemblement national.

"Je pense qu'en effet on ne peut plus battre dans nos démocraties l'extrême droite simplement avec des arguments historiques et moraux", a assuré le président de la République devant la presse à Bratislava (Slovaquie), alors qu'Elisabeth Borne avait jugé que le RN était un "héritier de Pétain". Pour autant, "je veux ici lui redire toute ma confiance", a-t-il ajouté, assurant qu'il avait pour principe de ne jamais faire de mise au point la concernant autrement qu'en tête-à-tête.

"S’il avait eu quelque chose à me dire, il l’aurait fait en tête-à-tête"

Mardi, en Conseil des ministres, le président de la République avait également assuré que "les millions de Français qui votent pour le RN n'[étaie]nt pas tous des fachos." "On n'arrivera pas à faire croire à des millions de Français qui ont voté pour elle [Marine Le Pen] que ce sont des fascistes", avait-il ajouté.

Emmanuel Macron "m'a assurée de sa confiance et a déclaré que s'il avait eu quelque chose à me dire, il l'aurait fait en tête-à-tête", explique de son côté Elisabeth Borne à Ouest-France, dans une interview publiée mercredi soir. "Certains, manifestement, ont dû mal comprendre..."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.