Syrie : Emmanuel Macron plaide à nouveau pour une solution politique, dix ans après le début du conflit

Le président de la République s'est exprimé sur le sujet lundi, sur Twitter.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron durant une réunion en visioconférence du G7, le 19 février 2021. (THIBAULT CAMUS / AFP)

Le chef de l'Etat français espère toujours une solution diplomatique en Syrie. Dix ans après le début de la guerre, Emmanuel Macron a de nouveau plaidé, lundi 15 mars, pour "une solution politique, la seule possible", dans un conflit resté jusqu'ici sans issue. "Au peuple syrien je veux dire : nous n'abandonnerons jamais ce combat", a tweeté le président français.

"Nous restons à ses côtés pour répondre aux besoins humanitaires, défendre le droit international, lutter contre l'impunité, trouver enfin une solution politique, la seule possible", a-t-il ajouté. Faute d'avancée sur le terrain politique, la France s'efforce de maintenir une action humanitaire pour aider la population.

Le 15 mars 2011, dans le sillage du Printemps arabe, un mouvement de protestation éclatait en Syrie, gouvernée d'une main de fer depuis 40 ans par la famille Assad, avant de tourner à la guerre civile. Le conflit, déclenché par la répression dans le sang des manifestations pour la démocratie, a fait plus de 387 000 morts. Aujourd'hui, les combats ont baissé en intensité mais les plaies restent grandes ouvertes et la paix lointaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.