Santé : vers un assouplissement des conditions de résiliation des mutuelles ?

Les sénateurs doivent étudier à partir de ce vendredi 25 janvier un projet d'amendement qui doit permettre aux Français de résilier leur contrat en cours d'année.

FRANCE 2

Il est possible de résilier le contrat de son assurance auto et habitation à tout moment au bout de 12 mois. Et ce pourrait être bientôt le cas pour l'assurance complémentaire santé. Un projet d'amendement sera en effet déposé ce vendredi 25 janvier au Sénat. L'objectif ? Assouplir les conditions de résiliation et mettre en concurrence les assureurs.

Inquiétude chez les professionnels

Mais cet amendement suscite des inquiétudes chez les professionnels. Car s'il est voté, particuliers et entreprises n'auront plus à attendre la date d'anniversaire pour rompre leur contrat. Selon plusieurs associations de consommateurs, autoriser les Français à changer plus facilement d'assureur engendrerait une baisse des tarifs de 2%. La mesure pourrait ainsi faire économiser un milliard d'euros aux ménages français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les sénateurs doivent étudier à partir de ce vendredi 25 janvier un projet d\'amendement qui doit permettre aux Français de résilier leur contrat en cours d\'année.
Les sénateurs doivent étudier à partir de ce vendredi 25 janvier un projet d'amendement qui doit permettre aux Français de résilier leur contrat en cours d'année. (FRANCE 2)