Politique : le dilemme des Républicains face au souhait d’alliance d'Emmanuel Macron

Publié
Politique : le dilemme des Républicains face au souhait d’alliance de Macron
France 2
Article rédigé par
Politique : le dilemme des Républicains face au souhait d’alliance d'Emmanuel Macron - France 2
France Télévisions

Entre 49.3 et motion de censure, l’Assemblée nationale est sous tension. Emmanuel Macron a besoin d’alliés pour gouverner, d’où sa main tendue envers les 62 députés LR. Mais une collaboration n’est pas encore gagnée.

Pour Emmanuel Macron, l’équation est assez simple. Pas de majorité à l’Assemblée, et des oppositions prête à faire tomber son gouvernement à la moindre occasion. Alors pour réformer le pays, le chef de l’État souhaite une alliance avec les Républicains. Lundi 24 octobre, il a manqué 50 voix pour renverser le gouvernement. Les Républicains ont sauvé Élisabeth Borne, car ils n’ont pas déposé de motion de censure. Mais la menace plane : si LR déposait une motion de censure, toutes les oppositions s’y associeraient, ce qui ferait tomber le gouvernement. 

57% des Français sont favorables à un rapprochement

"Macron ne peut pas se passer de nous. On a la bombe nucléaire entre les mains et il le sait", se réjouit un cadre LR. Les Républicains sont face à un dilemme. Faut-il rester dans l’opposition pour espérer reconquérir le pouvoir dans cinq ans, ou faut-il saisir la main tendue du président pour peser sur ses réformes ? C’est ce qu’a proposé Nicolas Sarkozy, qui suggère une alliance. Selon un sondage, 57% des Français sont favorables à un rapprochement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.