Cet article date de plus de trois ans.

Philippe Besson: "la force d'Emmanuel Macron c'est d'être lui"

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
Philippe Besson est l'invité de Julien Benedetto dans le 22 heures-minuit, mercredi 20 septembre;
Franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Philippe Besson est l'invité de Julien Benedetto, dans le 22 heures-minuit, à l'occasion de la parution de son livre Un personnage de roman. 

A l'occasion de la sortie de son livre Un personnage de roman, le 7 septembre dernier, l'écrivain Philippe Besson est l'invité du 22 heures-minuit, avec Julien Benedetto, ce mercredi 20 septembre. 

Philippe Besson a suivi Emmanuel Macron, depuis début de la campagne électorale jusqu'à son investiture de Président de la République. Les deux hommes se connaissaient et s'appréciaient déjà avant la réalisation de ce livre. "Je ne peux pas écrire sur quelqu'un que je déteste", avoue l'écrivain. 

A la fois intrigué et admiratif, Philippe Besson dresse le portrait d'un homme, aujourd'hui président de la République, mais qui autrefois "se rêvait davantage en Romain Gary ou René Char". 

"C'est un personnage de roman parce que c'est quelqu'un qui s'invente un destin. Il n'était rien, enfin c'était un banquier, puis un ministre et là, il s'engouffre dans le grand vent de l'histoire. C'est ce qui était interessant pour le romancier que je suis d'essayer de comprendre cette trajectoire."

Philippe Besson explique le "deal" passé avec Emmanuel Macron avant l'écriture du roman. D'une part, il devait avoir accès à tous les moments de sa vie. D'autre part, aucune correction ne devait être apportée de la part du futur chef de l'Etat. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.