Pauvreté : un budget de 8 milliards d'euros

Sur le plateau de France 2, le journaliste Jean-Paul Chapel fait le point sur le plan pauvreté présenté par Emmanuel Macron jeudi 13 septembre.

Voir la vidéo
France 2

Emmanuel Macron a présenté jeudi 13 septembre un plan pauvreté de 8 milliards d'euros. Sur le plateau de France 2 Jean-Paul Chapel explique qu'il s'agit d'un "geste significatif. C'est l'équivalent du budget actuel de la Justice". En comparaison avec le plan de François Hollande de 2,5 milliards d'euros en 2012, "c'est trois fois plus. Sous Nicolas Sarkozy, le plan pauvreté était aussi d'environ 2 milliards d'euros". Jean-Paul Chapel a étudié le plan d'Emmanuel Macron et "n'a pas trouvé trace de milliards recyclés. Ce qu'on appelle les redéploiements".

Des économies réalisées en amont du plan

"Les montants annoncés sont bien a priori des milliards nouveaux, mais les associations de lutte contre la pauvreté font remarquer, à juste titre, que des économies viennent d'être confirmées sur des dispositifs qui aident les personnes en difficulté", poursuit le journaliste. Parmi ces économies réalisées, "les emplois aidés divisés par deux, une économie de 2 milliards d'euros et puis la désindexation des APL et des allocations familiales, là aussi, une économie à 2 milliards d'euros", conclut Jean-Paul Chapel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Environ 20% des jihadistes français partis combattre aux côtés du groupe terroriste Etat islamique touchaient de l\'argent public, de la CAF ou de Pôle emploi notamment.
Environ 20% des jihadistes français partis combattre aux côtés du groupe terroriste Etat islamique touchaient de l'argent public, de la CAF ou de Pôle emploi notamment. (MAXPPP)