Politique : LREM, en marche dispersée

La République en marche, le parti du président Emmanuel Macron réunissait son Conseil national ce week-end du 20 octobre, à Paris.

FR2

Quelques nuages planent pour l'exécutif. Réunis lors du Conseil national de La République en marche ce week-end du 20 octobre, les militants ont fait part de leurs inquiétudes, notamment après le remaniement. "Apparemment les gens de talent n'ont plus l'air d'avoir envie d'aller avec Emmanuel Macron", estime l'un d'eux. Emmanuel Macron, c'est aussi un style. Son intervention de mardi 16 octobre au soir, était un mea culpa salvateur selon certains.

Un second souffle ?

Richard Ferrand, lorsqu'il a été élu président de l'Assemblée, n'a pas fait le plein de voix dans son camp, fait impensable il y a un an. Les militants saluent une main tendue aux régions mais pointent un manque de communication interne au parti. Faible dans les sondages, le président paie selon eux, sa volonté de réformer tambour battant. Mais ses sympathisants croient en un second souffle. Les transformations entreprises, comme ils disent, finiront par payer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Colloque d\'En Marche le 20 octobre 2018.
Colloque d'En Marche le 20 octobre 2018. (VINCENT ISORE / MAXPPP)