Législatives 2017 : en Corrèze, le maire de Tulle peine à convaincre

Le candidat socialiste a du mal à se faire entendre. Le second tour des législatives 2017 s'annonce compliqué.

France 3

Le plus jeune maire de Corrèze compte bien remporter un siège de député lors des législatives 2017. Christophe Jerretie, candidat de La République en Marche, est arrivé largement en tête lors du premier tour, avec 32% des voix. Mais lui redoute l'abstention, car près d'un électeur sur deux n'est pas allé voter. "En politique, rien n'est acquis", affirme-t-il.

Plombé par la crise au PS

Terre d'élection de François Hollande, la 1re circonscription corrézienne pourrait bien basculer, car de nombreux électeurs comme ici, à Tulle, se disent déçus par l'ancien président. Plombé par la crise au PS, Bernard Combes peine à convaincre. Le maire de Tulle n'a obtenu que 17% des voix dimanche dernier. Inquiet, l'héritier de François Hollande dénonce les risques d'une majorité absolue pour La République en Marche. La bataille s'annonce difficile pour le candidat socialiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande discute avec Bernard Combes, maire de Tulle (Corrèze) et candidat PS aux élections départementales, le 29 mars 2015 à Tulle. 
François Hollande discute avec Bernard Combes, maire de Tulle (Corrèze) et candidat PS aux élections départementales, le 29 mars 2015 à Tulle.  (MEHDI FEDOUACH / AFP)