La République en Marche : formation express pour les candidats aux législatives

Les 428 candidats aux législatives investis par le parti d'Emmanuel Macron se sont réunis samedi 13 mai pour une formation express.

Cette vidéo n'est plus disponible

Arrivée studieuse au musée du quai Branly. Qu'ils soient issus de la société civile ou déjà dans la vie politique, tous les candidats investis par La République en Marche sont enthousiastes à l'idée d'agir.
 
"C'est ma première campagne électorale, je n'ai jamais été élu local, jamais été élu nulle part", affirme Patrice Perrot, candidat de La République en Marche aux législatives. "Cet apprentissage de campagne est une vraie découverte pour moi", estime pour sa part Cédric Villani, mathématicien et lui aussi candidat de La République en Marche aux législatives.

Passage éclair d'Emmanuel Macron

Certains sont novices en politique, contrairement à Barbara Pompili. Mais tous se préparent à une campagne éclair. "L'idée, c'est de leur donner des outils, de leur donner des recettes pour avancer vite parce qu'il reste quatre semaines et ça va être très court", explique Barbara Pompili, candidate de La République en Marche aux législatives. Aux alentours de midi, passage éclair d'Emmanuel Macron et discours à huis clos. Le président élu est venu motiver ses troupes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général du parti d\'Emmanuel Macron, Richard Ferrand, à Paris, le 11 mai 2017, lors de l\'annonce des investitures pour les législatives.
Le secrétaire général du parti d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand, à Paris, le 11 mai 2017, lors de l'annonce des investitures pour les législatives. (ERIC FEFERBERG / AFP)