La charge de Jean-Louis Borloo contre Emmanuel Macron

Jean-Louis Borloo n'a pas lâché ses mots contre Emmanuel Macron, dénonçant "sa vision dangereuse de la société". Il assume ses propos, mais refuse d'être considéré comme un opposant direct au chef de l'État.

France 3

Le désamour est désormais officiel. Hier soir, 27 juin, lors d'une réunion publique à Valenciennes (Nord), Jean-Louis Borloo n'a pas mâché ses mots. "On est train de remplacer le vieux monde des solidarités par le jeune monde des abandons de ceux qui ont besoin de la solidarité", a-t-il déclaré. Il parle aussi d'une "monarchie faite pour les riches, dangereuse et inefficace". Des critiques acerbes qui interviennent après le rejet par Emmanuel Macron, il y a quelques semaines, du plan banlieue.

Applaudi par la majorité

Ses propos ont surpris et en même temps agacé la majorité. "Ceux qui sont aux responsabilités depuis trente ans sont-ils les mieux placés pour nous dire ce qu'ils n'ont pas fait et que nous devrions faire ?" a déclaré Christophe Castaner. Si aujourd'hui Jean-Louis Borloo se défend d'avoir visé directement Emmanuel Macron, l'opposition applaudit sa liberté de ton.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Jean-Louis Borloo assure ne pas être \"un opposant au régime\".
 Jean-Louis Borloo assure ne pas être "un opposant au régime". (VINCENT ISORE / MAXPPP)