Cet article date de plus de trois ans.

Gendarmes : vers des journées de travail plus longues pour les forces de l'ordre ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Gendarmes : vers des journées de travail plus longues pour les forces de l'ordre ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lors de son discours aux responsables des forces de l'ordre ce mercredi 18 octobre, le président Macron a annoncé la fin d'une disposition imposant aux gendarmes un repos de onze heures entre deux journées de travail. La mesure devait bientôt concerner les policiers.

Les gendarmes vont-ils devoir travailler plus sans compensation ? Une petite phrase prononcée par Emmanuel Macron ce mercredi 18 octobre le laisse penser. "Ma détermination est complète pour qu'aussi bien la gendarmerie que le ministère des Armées ne soient pas concernés par la directive bien connue", a déclaré le président de la République.

Les policiers s'interrogent aussi

Cette directive européenne, les gendarmes l'appliquent depuis un an. Elle impose que tous les travailleurs, quels qu'ils soient, bénéficient d'une période minimale de repos de 11 heures consécutives au cours de chaque période de 24 heures. Ce jeudi 19 octobre, le ministre de l'Intérieur a refusé d'expliciter les propos du Président. Les policiers, eux aussi, attendent des précisions. Ils sont en ce moment même en négociation sur leur temps de travail.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.