François Fillon à Nice : un meeting ponctué de sifflements

Durant le meeting de François Fillon à Nice le 17 avril, les spectateurs ont hué à plusieurs reprises certaines personnalités. Mais qui a été le plus sifflé ?

Dès le début du meeting à Nice de François Fillon le 17 avril, plusieurs personnalités se font sifflés alors qu'Eric Ciotti, Marine Brenier ou Christian Estrosi prennent la parole.

L'ancien maire de Nice est la première victime : chez lui, le président de la région Provence Alpes Côte d'Azur se fait siffler à plusieurs reprises quand son nom est prononcé.

En cause : les réserves qu'il avait émises sur le projet présidentiel de François Fillon et également "l’accueil républicain" qu’il avait réservé à Emmanuel Macron le 2 avril dernier lors du discours du leader d'En Marche dans la même ville.

Christiane Taubira, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou les médias : tous sifflés

Si Marine Le Pen, citée pourtant à plusieurs reprises, n’a pas été sifflée, François Hollande, Christiane Taubira, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou les médias ont été hués par la foule présente.

Durant le meeting de François Fillon à Nice le 17 avril, les spectateurs ont hué à plusieurs reprises certaines personnalités. Mais qui a été le plus sifflé ?
Durant le meeting de François Fillon à Nice le 17 avril, les spectateurs ont hué à plusieurs reprises certaines personnalités. Mais qui a été le plus sifflé ? (Brut)