Fort de Brégançon : la plage des présidents

Le fort de Brégançon redevient résidence présidentielle. Ce week-end du 12 et 13 mai, Emmanuel Macron et son épouse s'y sont installés alors que François Hollande avait quelque peu délaissé le lieu, l'ouvrant d'ailleurs au public. Retour sur l'histoire de ce fort du Var, perché sur un piton rocheux.

FRANCE 2

Brigitte et Emmanuel Macron sont arrivés jeudi 10 mai au fort de Brégançon (Var). Le couple présidentiel se fait discret pour l'instant. Le fort représente pour eux la plus estivale des résidences des anciens chefs de l'État, mais dans l'histoire, elle a reçu assez peu de visites. Certes, la vue y est splendide, mais les différents présidents y ont décrit une austère forteresse au confort vieillot.

Georges Pompidou met le fort à l'honneur

Le Général de Gaulle n'y passa qu'une nuit. Pour cause : trop de moustiques et un lit trop petit. C'est Georges Pompidou qui met le fort à l'honneur. Les présidents suivants l'animeront aussi. Élu en 1981, le socialiste François Mitterrand est le premier à faire du fort un outil de politique étrangère. Il y reçoit Helmut Kohl, mais n'apprécie que modérément le lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le fort de Brégançon, sur la commune de Bormes-les-Mimosas.
Le fort de Brégançon, sur la commune de Bormes-les-Mimosas. (ERIC ESTRADE / AFP)