Cet article date de plus de quatre ans.

Emmanuel Macron : des propos qui font polémique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Emmanuel Macron : des propos qui font polémique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Jeudi 1er juin, au centre de surveillance de sauvetage Atlantique d’Etel dans le Morbihan, Emmanuel Macron a fait une blague au goût douteux. Retour sur les faits.

Ces frêles embarcations portent un nom bien particulier. Ce sont des kwassa-kwassa. Elles sont régulièrement utilisées par les migrants pour rallier les Comores au département français de Mayotte. C’est sur ces bateaux kwassa-kwassa a plaisanté lors de son déplacement en Bretagne jeudi 1er juin. "Le kwassa-kwassa pêche peu, il apporte du comorien", lance Emmanuel Macron. Une plaisanterie dénoncée aujourd’hui par des politiques de tous bords. "C’est évidemment choquant, encore plus qu’on est président", a déclaré François Baroin.

Un faux pas ?

"Insensé", selon l’écologiste Cécile Dufot. Ce soir, l’entourage du chef de l’Etat reconnait une plaisanterie regrettable et malheureuse. Ce Comorien ne dit pas autre chose : "Les Comoriens et les citoyens français d’origine comorienne sont blessés et indignés par cette phrase. Mais pour autant, je sais qu’Emmanuel Macron a proposé une vision nouvelle par rapport au développement de la région". Aux yeux de certains, la boutade reste un faux pas dans une communication habituellement beaucoup mieux maitrisée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.