Emmanuel Macron désigne Stéphane Bern comme "Monsieur Patrimoine" : "Je ferai ça bénévolement", assure l'animateur

L'Elysée a décidé de confier une mission pour sauver le patrimoine en péril à l'homme de télévision, connu pour être proche du chef de l'Etat.

(CITIZENSIDE/SERGE TENANI / CITIZENSIDE)

Il était le "Monsieur Palais" de la télévision, il sera désormais le "Monsieur Patrimoine" de l'Elysée. L'animateur Stéphane Bern s'est vu confier par Emmanuel Macron une "mission de réflexion au financement de la rénovation du petit patrimoine en péril", a appris franceinfo auprès de l'Elysée, samedi 16 septembre, confirmant une information d'Europe 1.

Stéphane Bern est connu pour être un proche du président. Il avait, par exemple, été convié au restaurant La Rotonde où Emmanuel Macron avait rassemblé ses troupes pour fêter les résultats du premier tour de la présidentielle. "Il a cette passion, il a montré (...) son attachement au patrimoine culturel par ses émissions, et donné goût à cela à nombre de nos concitoyens", a justifié le chef de l'Etat à l'occasion d'un déplacement dans le cadre des journées du patrimoine.

"Quand l'Etat vous le demande, vous le faites"

Présent à ses côtés, l'animateur a précisé qu'il ne toucherait aucun salaire. "Je ferai cela en plus de mon travail, bénévolement. Et s'il y a des réunions, je les ferai chez moi". Et d'ajouter : "Je suis très heureux de pouvoir le faire. Je ne me dérobe pas, j'ai passé mon temps à défendre le patrimoine. Quand l'Etat vous le demande, vous le faites, c'est tout".

Une lettre de mission et un objectif fixé sur six mois vont être proposés à Stéphane Bern, indique Europe 1. "Son créneau : identifier en priorité les trésors méconnus du patrimoine français, ceux que les petits propriétaires ou les communes peinent à entretenir", affirme la radio.