Émirats arabes unis : Mohammed ben Zayed succède au cheikh Khalifa

Publié Mis à jour
Émirats arabes unis : Mohammed ben Zayed succède à Cheikh Khalifa
Article rédigé par
A. Hébert - franceinfo
France Télévisions

L'ancien président, décédé vendredi 13 mai, laisse sa place à son demi-frère. Emmanuel Macron sera en déplacement dimanche 15 mai pour rendre hommage au défunt et rencontrer son successeur.

Emmanuel Macron se rendra dimanche 15 mai à Abou Dhabi (Émirats arabes unis), pour rendre hommage au président des Émirats arabes unis, cheikh Khalifa ben Zayed al-Nahyane, décédé vendredi 13 mai, à l'âge de 73 ans. Il s'agira pour le président français d'exprimer son soutien à son successeur et demi-frère Mohammed ben Zayed. "Il a été élu à l'unanimité par le Grand conseil de la Fédération et ce n'est pas vraiment une surprise, car il dirigeait déjà le pays de facto depuis 2014, date à laquelle son demi-frère avait été victime d'un AVC et n'était donc plus en mesure d'assurer sa fonction", explique Alexandre Hébert, depuis la rédaction de franceinfo.

Un partenaire économique et un allié militaire

"Mohammed ben Zayed est le prince héritier d'Abou Dhabi, le plus grand des sept émirats, qui compte 10 millions d'habitants. Il est considéré aujourd'hui comme l'un des plus puissants dirigeants arabes et du monde. Pourtant, il est controversé, notamment à cause de la guerre qu'il mène au Yémen depuis 2015", poursuit-il. Mais il faut savoir qu'il existe des liens très étroits entre Paris et la monarchie absolue pétrolière. "Les Émirats arabes unis sont le deuxième partenaire économique de la France dans la région, juste derrière l'Arabie saoudite", précise encore le journaliste, qui note que "les Émirats sont également un allié militaire dans la région. Il y a une base militaire permanente à Abou Dhabi, qui contient à peu près à 400 soldats".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.