Égalité des chances à l'école : des progrès à poursuivre

Tandis que les ministres planchent sur les violences, le chef de l’État vante les vertus de la République. Mardi 8 septembre, Emmanuel Macron, s’est fait l’avocat de l’égalité des chances dans un lycée professionnel du Puy-de-Dôme.

FRANCEINFO

Emmanuel Macron s’est rendu mardi 8 septembre dans un centre de formation de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Les élèves y bénéficient d’une aide à l’accès aux études supérieures appelée Cordées de la réussite. Un dispositif d’accompagnement scolaire et financier que le chef de l’État promet d’élargir en passant de 80 000 places à 200 000.

Du mieux pour les élèves handicapés

Une égalité des chances qui concerne aussi les élèves en situation de handicap. Cette année, ils sont plus de 380 000 sur les bancs de l’école, soit 6% de plus par rapport à l’an dernier. Un chiffre dont s’est félicité la secrétaire d’État Sophie Cluzel sur franceinfo. D’autres dispositifs sont mis en place depuis plusieurs années comme le dédoublement des classes en CP et CE1 dans les zones prioritaires ou encore le permis de conduire à un euro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron dans un lycée du Puy-de-Dôme
Emmanuel Macron dans un lycée du Puy-de-Dôme (FRANCEINFO)