VIDEO. A la Fête de l'Humanité, Alexandre Benalla invite les députés Alexis Corbière et Ugo Bernalicis à faire du MMA

L'ancien garde du corps et les députés La France insoumise ne cessent de s'échanger des amabilités sur les réseaux sociaux.

Alexandre Benalla, le 26 février 2019, à Paris, après sa sortie de détention provisoire à la prison de la Santé.
Alexandre Benalla, le 26 février 2019, à Paris, après sa sortie de détention provisoire à la prison de la Santé. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Alexandre Benalla a fait une apparition remarquée à la Fête de l'Humanité, samedi 14 septembre. L'ex-chargé de mission à l'Elysée a profité de son passage par La Courneuve pour continuer à défier les députés La France insoumise Alexis Corbière et Ugo Bernalicis. L'ancien garde du corps a tourné une courte vidéo devant les membres d'un club de MMA, lançant aux deux parlementaires une invitation à venir s'entraîner avec eux.

"Hello Alexis, hello Ugo. Je suis à la Fête de l’Huma. Vous avez deux choix aujourd’hui. Le bar, mais vous le pratiquez déjà à l’Assemblée nationale. Ou deux : venir vous entraîner avec mes potes de la team Obyfight, qui sont des vrais professionnels de MMA", dit Alexandre Benalla dans sa vidéo.

Entre Alexandre Benalla et Alexis Corbière, les hostilités ont commencé sur Twitter lorsque le premier a commenté les ennuis judiciaires de Jean-Luc Mélenchon. Le député a répliqué, renvoyant l'ancien proche d'Emmanuel Macron a sa propre mise en examen pour des violences commises en marge de la manifesation du 1er-Mai 2018 à Paris. L'humoriste Guillaume Meurice s'est invité dans la bagarre en suggérant un combat dans un octogone, à la manière des combattants de MMA, entre Alexandre Benalla et Alexis Corbière. Ugo Bernalicis s'est alors proposé d'affronter Alexandre Benalla dans l'arène à la place d'Alexis Corbière. 

Depuis, l'ancien garde du corps et les deux parlementaires ne cessent de se lancer des piques, notamment sur la supposée fréquentation assidue de ces derniers de la buvette de l'Assemblée nationale