Le député LREM du Morbihan, Paul Molac, est l'invité du Soir 3

Paul Molac, député de la République en Marche du Morbihan (Bretagne) est l'invité du Soir 3 ce dimanche 29 juillet. Il revient sur l'impact que pourrait avoir l'affaire Benalla sur le mandat du président Emmanuel Macron.

Voir la vidéo
France 3

Les sondages ne sont pas très bons pour le président, y aura-t-il un avant et un après affaire Benalla comme l'assure l'opposition ? "On ne peut pas encore le savoir [...] je crois que s'il y a conséquence de cette affaire, on ne le verra que dans quelque temps", assure Paul Molac, député de la République en Marche du Morbihan (Bretagne). Il explique également que certains de ses administrés n'en pensent pas grand-chose alors que d'autres comme les élus locaux ou les présidents d'associations s'y intéressent et ont été désarçonnés tout comme lui. S'il avait été à la place d'Emmanuel Macron, il aurait pris la parole tout de suite pour mettre fin à toutes les rumeurs.

Contre certaines idées d'Emmanuel Macron

En un an, Paul Molac a pris la décision de ne pas voter tous les textes voulus par son parti. "Si je trouve qu'une loi est bonne je la vote en revanche si je ne la trouve pas bonne je ne la vote pas", explique-t-il tout naturellement. Il est contre les exclusions qui sont prévues au sein de la République en Marche. Il pense qu'il est important d'avoir des combats d'idées à l'Assemblée nationale.

Le député du Morbihan Paul Molac à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 10 juin 2014.
Le député du Morbihan Paul Molac à l'Assemblée nationale, à Paris, le 10 juin 2014. (MAXPPP)