Affaire Benalla : la commission d'enquête du Sénat va organiser quatre nouvelles auditions

Deux anciens chefs du groupe de sécurité de la présidence de la République font partie des personnes convoquées.

Les membres de la commission d\'enquête du Sénat sur l\'affaire Alexandre Benalla lors de l\'audition de ce dernier, le 19 septembre 2018, au Sénat à Paris.
Les membres de la commission d'enquête du Sénat sur l'affaire Alexandre Benalla lors de l'audition de ce dernier, le 19 septembre 2018, au Sénat à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

La commission d'enquête parlementaire du Sénat sur l'affaire Alexandre Benalla a finalement pu questionner ce dernier, mercredi 19 septembre. Mais elle n'a pas pour autant fini son travail. Elle a annoncé, jeudi, quatre nouvelles auditions.

Deux anciens chefs du groupe de sécurité de la présidence de la République sont convoqués devant les sénateurs : Michel Besnard et Sophie Hatt, aujourd'hui respectivement préfet et directrice des services actifs de la police nationale. Ils seront auditionnés, respectivement, mercredi 26 septembre et mardi 2 octobre.

Ils aideront peut-être à éclaircir l'organisation normale de la protection du chef de l'Etat. Mercredi, Alexandre Benalla, qui ne faisait pas partie du GSPR, a nié qu'il jouait un rôle dans la sécurité d'Emmanuel Macron, mais plutôt de "facilitateur" et d'"interface" pour l'organisation des déplacements. Mais, sur de nombreuses images, il apparaît clairement aux côtés du président.

Mercredi, la commission entendra également Jean-Paul Celet, préfet et ancien directeur du Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS), ainsi que le professeur de criminologie Alain Bauer.