Energie : "Au-delà du risque, le nucléaire est trop lent et trop cher", réagit l'écologiste Eric Piolle après le discours d'Emmanuel Macron

Publié
Énergie : "Il n'y a pas de logique d'efficacité énergétique" dans la feuille de route présentée par Emmanuel Macron, juge Éric Piolle
Article rédigé par
France Télévisions

Le maire de Grenoble était l'invité de "Votre instant politique" jeudi soir sur franceinfo.

Pour "reprendre en main notre destin énergétique et donc industriel", Emmanuel Macron a dévoilé, à Belfort, jeudi 10 février, à deux mois de l'élection présidentielle, sa stratégie énergétique pour la France de 2030, comprenant un vaste plan de relance du nucléaire.

>> Ce qu'il faut retenir du discours d'Emmanuel Macron sur l'énergie

"Au-delà du risque, qui est extrêmement fort, il faut rappeler que le nucléaire est trop lent et trop cher", a réagi Eric Piolle, le maire écologiste de Grenoble. "Ils annoncent 14 EPR, mais où va-t-on les mettre ?" a poursuivi celui qui soutient Yannick Jadot en vue de l'élection présidentielle.

L'élu d'Europe Ecologie-Les Verts a par ailleurs critiqué le "scénario maximaliste en terme de consommation d'énergie en 2050". "C'est déjà un problème", a-t-il estimé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.