Affaire Nicolas Hulot : le porte-parole de Yannick Jadot, Matthieu Orphelin, écarté de la campagne présidentielle du candidat écologiste

Le député a longtemps été proche de l'ancien ministre, accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Matthieu Orphelin, candidat aux élections régionales dans les Pays de la Loire, le 22 juin 2021. (ROBIN PRUDENT / FRANCEINFO)

Matthieu Orphelin, porte-parole du candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot et proche de l'ancien ministre Nicolas Hulot, accusé de viol et d'agressions sexuelles, a été mis "en retrait de ses responsabilités", a annoncé le directeur de campagne, Mounir Satouri, samedi 27 novembre. "La sérénité nécessaire à l'exercice de ses fonctions n'est plus possible à la suite des révélations d'Envoyé spécial", explique l'équipe de campagne de Yannick Jadot dans un communiqué.

Envoyé spécial. Nicolas Hulot : des femmes accusent.

Elle fait référence aux nouvelles accusations portées contre Nicolas Hulot, dévoilées jeudi sur France 2. L'équipe d'EELV a donc jugé "opportun de le libérer de cette responsabilité [de porte-parole] et le laisser libre de ses réponses et sa communication".

Le député (non-inscrit) s'est défendu dans un communiqué samedi soir, réaffirmant qu'il n'a "jamais couvert le moindre agissement répréhensible de Nicolas Hulot". "Mon soutien est entier pour ces victimes. (...) Je sais que Yannick Jadot ne remet pas en cause ma sincérité." Matthieu Orphelin précise également qu'il souhaitait de toute façon quitter son poste pour divergences stratégiques avec le candidat écologiste avant la fin de l'année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe-Ecologie Les Verts (EELV)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.