Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo L'impact de la taxe carbone sur les carburants sera "nul" en 2014, selon Ayrault

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCETV INFO
Article rédigé par
France Télévisions

La "contribution climat énergie" sur les énergies fossiles sera mise en place en 2014.

Elle est souvent qualifiée de taxe carbone : la "contribution climat énergie" sur les énergies fossiles sera mise en place en 2014. Calculée en fonction des émissions de C02, elle fera partie des taxes intérieures de consommation sur les carburants et les combustibles fossiles. Conséquence, elle rapportera 2,5 milliards d'euros en 2015 et 4 milliards d'euros en 2016, a annoncé samedi 21 septembre le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, lors du discours de clôture de la 2ème conférence environnementale. François Hollande a confirmé vendredi la création de cette contribution.

Le Premier ministre n'a pas détaillé le montant exact du prix de la tonne de cette taxe. Mais, selon une source proche du dossier, elle s'élèvera à 7 euros la tonne en 2014 (avec un effet nul sur les carburants routiers et le fioul), avant de grimper à 14,50 euros la tonne en 2015 et 22 euros la tonne en 2016.

La "contribution climat énergie" concernera "l'essence, le gazole, le charbon et la houille, le gaz naturel, ainsi que le fioul lourd et domestique", a confirmé le Premier ministre. "J'ai souhaité que cette réforme soit très progressive. Elle respectera notre engagement de stabilité des prélèvements obligatoires", a assuré Jean-Marc Ayrault. "En 2014, première année de mise en œuvre, l'impact de cette composante carbone sur les carburants et le fioul domestique sera nul", a-t-il précisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.