Inflation : Bruno Le Maire "récuse cette idée qu'il y a un appauvrissement de la société française"

Publié
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Le ministre de l'Économie a tenu à souligner que l'économie française enregistre de bons résultats et crée des emplois.

"Non, je ne crois pas". Invité de franceinfo jeudi 7 septembre, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, "récuse cette idée qu'il y a un appauvrissement de la société française", malgré les difficultés financières des Restos du Cœur, confrontés entre autres à l'augmentation du nombre de bénéficiaires. Lui s'en tient à ce constat : "c'est le signe que l'inflation touche très durement beaucoup de nos compatriotes".

>> "On vit à découvert", "On ne mange plus de fruits et de légumes"... Ces Français en difficulté pour boucler les fins de mois racontent

"Comprenez bien ce que je dis : l'économie française, une fois encore, a des bons résultats. Nous créons des emplois et l'objectif est de créer des emplois toujours mieux qualifiés et mieux rémunérés", explique le patron de Bercy. Cela dit, "bien entendu qu'il reste aujourd'hui beaucoup de personnes en difficulté, beaucoup de personnes qui ont du mal à boucler les fins de mois, beaucoup de personnes qui ont du mal à se nourrir".

"Notre responsabilité, c'est de leur offrir des solutions sur les prix alimentaires", assure-t-il. Autres devoirs du gouvernement, selon lui : "permettre aux associations de remplir leur rôle et de sortir le maximum de personnes de la pauvreté dans les mois qui viennent". Voilà pourquoi "nous permettrons aux Restos et à toutes les banques alimentaires de fonctionner sans soucis et sans difficulté", promet-il.

L'État a déjà promis une aide supplémentaire de 15 millions d'euros aux "Restos".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.