Présidentielle 2017 : nouveaux ralliements pour Emmanuel Macron

Benoît Hamon ou Emmanuel Macron ? Le candidat officiel ou celui qui veut créer sa propre route ? La gauche est donc en train de se diviser entre les deux candidats à la présidentielle. 

FRANCE 2
Et un soutien de plus pour Emmanuel Macron et pas des moindres, celui de Bertrand Delanoë, l'ancien maire de Paris. "Je pense que le candidat qui se rapproche le plus de mes convictions de socialiste, réformiste, européen, réaliste, c'est Emmanuel Macron. Il faut donner le maximum de force au premier tour au candidat qui peut battre Madame Le Pen", a assuré l'ancien maire de Paris sur France Inter ce mercredi 8 mars.

Bertrand Delanoë, Robert Hue, Alain Madelin ou Daniel Cohn-Bendit 

Après des personnalités aussi diverses que Robert Hue, Alain Madelin ou Daniel Cohn-Bendit, Emmanuel Macron se félicite de ce ralliement. "C'est un homme politique pour lequel j'ai un profond respect et qui a toujours dans sa carrière fait preuve à la fois de cohérence et de probité", a déclaré le candidat d'"En marche !" à la présidentielle. Pour Benoît Hamon, c'est encore une défection de poids. Le candidat socialiste cible désormais le ni droite, ni gauche d'Emmanuel Macron qu'il qualifie de "candidat chimère". Désormais la question pour Benoît Hamon, c'est comment empêcher les poids lourds du gouvernement de rallier Emmanuel Macron ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron et Benoît Hamon
Emmanuel Macron et Benoît Hamon (AFP)