VIDEO. "Pas normal" que Marine Le Pen "n'assume pas" la mise en examen d'un proche, dit Rama Yade

Frédéric Chatillon, proche de la présidente du Front national, est mis en examen dans l'enquête sur le financement de plusieurs campagnes du FN.

FRANCE 2

Pour Rama Yade (UDI), le comportement de Marine Le Pen qui "n'assume pas" la mise en examen de l'un de ses proches "n'est pas normal". "Cette manière de se défausser, en disant 'je ne connais pas ce monsieur', est quelque chose d'assez choquant et en dit long sur l'attitude d'un Front national qui n'assume jamais rien", a jugé l'ex-secrétaire d'Etat chargée des sports sur France 2, vendredi 30 janvier.

Le FN ne peut "se prévaloir d'une supériorité morale" 

Frédéric Chatillon, un proche de la présidente du Front national , a été mis en examen pour "escroquerie", "faux et usage de faux", "abus de biens sociaux" et "blanchiment d'abus de biens sociaux", après une enquête sur le financement des campagnes du Front national. Marine Le Pen a assuré que ce financement était tout à fait "légal" et que cela ne la concernait pas juridiquement.

Cette affaire est, selon l'ancienne secrétaire d'Etat, un "révélateur" de l'incapacité du Front national à "se prévaloir d'une supériorité morale en matière de probité sur les autres partis politique".

Rama Yade (UDI), le 13 novembre 2010 au Grand Palais, à Paris.
Rama Yade (UDI), le 13 novembre 2010 au Grand Palais, à Paris. (ERIC GAILLARD / REUTERS)