"C'est pas des très bonnes nouvelles" : Bernard Tapie annonce que son cancer touche désormais ses poumons

"Je ne suis pas dans une phase terminale", rassure l'ancien homme d'affaires et homme politique dans une interview diffusée dimanche.

Bernard Tapie au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019.
Bernard Tapie au palais de justice de Paris, le 4 avril 2019. (SAMUEL BOIVIN / AFP)

Touché par un cancer depuis 2017, Bernard Tapie a reçu des nouvelles "pas très bonnes" de l'avancée de sa maladie, confie-t-il dans une interview à l'émission "Sept à huit" de TFI, qui doit être diffusée dimanche 24 novembre et dont un extrait a été mis en ligne sur Twitter vendredi.

"Là, c'est pas des très bonnes nouvelles", explique l'ancien homme politique et homme d'affaires au sujet des résultats d'examens passés la semaine précédente. "C'est logique, ça se poursuit""Je ne suis pas dans une phase terminale", nuance-t-il.

"Je suis content de cette mission"

Bernard Tapie dévoile qu'il est désormais touché par un cancer du poumon : "J'ai eu la peau, l'œsophage, l'estomac, la corde vocale, maintenant c'est les poumons", résume-t-il.

Ce n'est pas la première fois qu'il évoque son état de santé, ce qu'il voit comme sa nouvelle "mission" vis-à-vis des plus de 400 000 malades du cancer en France : "Si on a eu la chance d'être désigné par le hasard et par les circonstances pour être un de ceux qui leur parlent, je suis content de cette mission", affirme-t-il à TF1.

Bernard Tapie n'avait plus évoqué son état de santé depuis cet été : "Mon cancer vient d'en prendre un sale coup dans la gueule", avait-il déclaré après sa relaxe dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit lyonnais.