Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Affaire Fillon : le revirement de Jean-Pierre Jouyet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Pierre Jouyet a déclaré dans l’après-midi du dimanche 9 novembre que Fillon lui avait bien parlé des procédures judiciaires contre Nicolas Sarkozy. Une équipe de France 3 fait le point.

Le secrétaire général de l’Élysée a finalement avoué dimanche 9 novembre que François Fillon avait bien évoqué avec lui l’affaire Bygmalion lors de leur rencontre en juin dernier. "François Fillon m’a fait part de sa grave préoccupation concernant l’affaire Bygmalion. Il a également soulevé la question de la régularité du paiement des pénalités payées par l’UMP". Il ajoute qu’il aurait répondu à Fillon que l'Élysée ne pouvait en aucun cas intervenir.

De l’affaire Fillon à l’affaire Jouyet

L’affaire Fillon est devenue l’affaire Jouyet dans la journée. Henri Guaino a commencé sur Europe 1, évoquant une "affaire d’État" et exigeant que Jean-Pierre Jouyet s’explique. "Jean-Pierre Jouyet qui est la première personnalité de la présidence de la République a menti aux Français", a déclaré Bruno Le Maire, candidat à la présidence de l’UMP. "Jean-Pierre Jouyet n’a donc pas d’autres choix que de remettre sa démission du secrétariat général", a-t-il ajouté.

"Avec ce président de la République, il y a la garantie qu’il n’y a pas d’interventions sur la justice", a de son côté souligné Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.