Emploi familial : le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux démissionne

En 24 heures, l'affaire Le Roux a été arbitrée. Le ministre de l'Intérieur a démissionné ce mardi 21 mars, suite aux révélations d'embauche de ses deux filles comme attachées parlementaires. 

France 3

Une démission express ce mardi 21 mars. Il est 18 heures quand Bruno Le Roux s'exprime pour la dernière fois en tant que ministre de l'Intérieur. Elle fait suite aux révélations de l'émission "Quotidien" sur l'emploi de ses deux filles comme collaboratrices à l'Assemblée nationale. Cet après-midi, le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire.

55 000 euros pour 14 CDD

Alors qu'il est député de Seine-Saint-Denis, Bruno Le Roux embauche ses deux filles comme collaboratrices parlementaires entre 2009 et 2016. Des emplois d'été, dit-il. Toutes deux sont alors âges de 15-16 ans. L'une aurait cumulé 14 CDD, l'autre dix pour un montant total de 55 000 euros. Certains de ces contrats auraient couru en même temps que des stages en entreprise. Des emplois non déclarés à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Le Roux à l\'Assemblée nationale, le 7 décembre 2016. 
Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale, le 7 décembre 2016.  (MAXPPP)