Pays-Bas : le pays des enfants heureux

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 07/10/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le dossier de cette édition sur le pays du bonheur pour les enfants. Où sont-ils les plus heureux au sein des nations développées ? L'Unicef a réalise une grande enquête. Regardez le classement. Les enfants néerlandais sont les plus heureux, devant les norvégiens et les islandais. L'Allemagne est 6e, la France 13e. Les Etats-Unis dans le peloton de queue. Pourquoi les Pays-Bas ? Apparemment, le système éducatif et l'implication des parents jouent un rôle déterminant.

Il connaît chacun de ses 450 élèves par son prénom. Il est le directeur d'une école publique, dans un quartier populaire Il veut donner sa chance à chaque élève quelque soit son niveau. Tous les matins, des parents viennent à lire aux écoliers en difficulté. des parents viennent apprendre à.

C'est un lien entre les enfants et les parents.

Ici comme dans toutes les écoles du royaume, on parle très peu de sélection, et encore moins de suprématie de matières nobles. Les maîtres-mots sont : autonomie et respect de l'autre. Cet instituteur a choisi un jeu de rôles où il incarne le contraire de ces valeurs.

Quoi tu veux t'asseoir ici ? Tu rigoles ou quoi ? J'ai besoin de deux chaises. Une pour moi, une autre pour ma jambe. Casse-toi.

Ce travail les fait réfléchir sur leurs propres comportements et sur leur langage.

Comme ce qui compte c'est plus des compétences que des connaissances académiques, l'enseignement professionnel est valorise. L'autorité a gardé sa place.

Je dis aux enfants : je ne négocie pas. Quand je leur dis : écoutez-moi calmement, ils doivent le faire en deux secondes.

Au Pays-Bas, l'école se termine vers 14h30. Il n'y a pas cours le mercredi après-midi. Les enfants vont ensuite dans des centres aérés, où ils s'adonnent à tous types de sports.

Le centre va chercher mon fils à l'école, Moi, je viens le chercher à 18 h.

Cette formule gagnante coûte cher. L'Etat prend à sa charge les 2/3 du prix des activités périscolaires.

Si les enfants néérlandais sont si épanouis, c'est non seulement grâce à l'école mais aussi parce que leurs parents parviennent a leur consacrer beaucoup de temps.

La Hollande détient le record d'Europe du travail a temps partiel: près d'un Néerlandais sur deux a au moins une journée de libre par semaine. Pour ce couple, le mercredi après-midi passe avec leurs filles est une richesse pour toute la famille.

Elles voient que j'ai un peu peur, alors on s'entraide. C'est bien d'être en famille dans un autre contexte.

C'est une question de priorité. Nous voulons passer du temps avec nos enfants.

Direction le port d'Amesterdam avec une balade.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==