Monnaie : vers la suppression des pièces de 1 et 2 centimes

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 15/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Cette question que se pose la Commission européenne : faut-il supprimer les pièces de 1 et 2 centimes d'euros ? Leur fabrication a coûté 1,4 milliard d'euros depuis 2002. Au quotidien, les consommateurs les utilisent très peu, mais ils craignent que cela entraîne une hausse des prix.

Des pièces d'à peine 3 grammes qui, selon les consommateurs, sont la source de bien des ennuis.

Je fais tout mon possible pour m'en débarrasser.

C'est encombrant quand on veut les rapporter chez les commerçants.

Ça pèse dans le sac.

Une monnaie mal-aimée des Français. Et des machines ! Difficile de s'en débarrasser même quand on cherche à les utiliser. En Europe, 46 milliards de pièces d'un ou deux centimes ont été frappées en 10 ans. Cela fait 137 pièces par personne, souvent évaporées dans la nature. L'Europe a déjà dépensé plus d'un milliard d'euros en 10 ans pour les fabriquer.

Les pièces d'un ou deux centimes coûtent cher à la fabrication. Elles coûtent environ 3 centimes. Et les gens ne les utilisent pas. Donc aujourd'hui on se pose la question de leur utilité.

Les consommateurs ont une crainte : que leur disparition fasse augmenter.

Les prix ont déjà été pas mal arrondis avec l'arrivée de l'euro, ça va encore amplifier.

Au lieu de 2 centimes, ça va être 5 centimes.

L'Europe ne décidera sans doute rien avant plusieurs mois.

Le JT
Les autres sujets du JT