L'Angle éco, France 2

VIDEO. La France première destination touristique mondiale… Vraiment ?

"La France, c'est quatre fois moins de chiffre d'affaires dans l'industrie du tourisme par les clientèles étrangères que les Etats-Unis", explique le responsable d'un cabinet spécialisé. Il conteste le fait qu'elle est la première destination touristique mondiale. Extrait de "L'or des vacances", une enquête de "L'Angle éco", diffusée le 31 mai sur France 2.

Voir la vidéo
L'Angle éco / France 2

"La France est-elle bien toujours la première destination touristique mondiale comme on l'entend ?" demande François Lenglet au directeur général associé de Protourisme, cabinet spécialiste des études et du conseil dans les secteurs du tourisme, des loisirs et de l'hôtellerie.

"Mais bien sûr que non ! affirme sans hésiter Didier Arino au magazine "L’Angle éco" (Facebook, Twitter, #Langleco). La France, c'est quatre fois moins de chiffre d'affaires dans l'industrie du tourisme par les clientèles étrangères. Quatre fois moins que les Etats-Unis."

"Le routier espagnol qui dort dans son camion est compté comme touriste"

"La France, c'est 25% de moins que l'Espagne, et nous sommes passés à la quatrième ou cinquième place mondiale en termes de recettes", précise-t-il. Un touriste dépenserait-il moins en France qu'en Espagne ou aux Etats-Unis ? "C'est ce qu'on veut nous faire croire", rétorque Didier Arino avant de développer son propos.

"Dans la comptabilité des touristes, nous avons en réalité des visiteurs qui ne font que passer dans l'Hexagone, explique-t-il. Certains aussi qui viennent pour un court séjour ou même le routier espagnol qui dort dans son camion. Tous sont comptés comme touristes…"   

Extrait de "L'or des vacances", une enquête de "L'Angle éco", diffusée le 31 mai sur France 2.

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)