Cet article date de plus de quatre ans.

Venezuela : deux morts après l'attaque d'une base militaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Venezuela : deux morts après l'attaque d'une base militaire
Article rédigé par
France Télévisions

Deux personnes ont été tuées hier, dimanche 6 août, dans des affrontements entre forces de l'ordre et opposants au régime, après l'attaque d'une base militaire, au Venezuela.

Hélicoptères et intervention de blindés. Il aura fallu trois heures au pouvoir pour reprendre le contrôle de la base militaire de Valencia, situé à 180km à l'ouest de Caracas, ce dimanche 6 août. Bilan : deux morts et huit interpellations parmi les membres du groupe qui se présente comme des membres de l'armée, en rébellion légitime. "Ceci n'est pas un coup d'État, c'est une action civique et militaire pour rétablir l'ordre constitutionnel", explique le chef du groupe dans une vidéo.

Une attaque terroriste ?

Mais pour le président Maduro, pas question d'y voir le début d'une rébellion au sein de la puissante armée vénézuélienne. Il dénonce une attaque terroriste financée par la droite et même l'empire nord-américain. Une attaque qui intervient alors que la nouvelle et très contestée Assemblée constituante a entamé ses travaux en limogeant la procureure générale, l'une des principales adversaires du président.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Venezuela

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.