Venezuela : Covid-19, pauvreté… la jeunesse déprime

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Venezula : Covid-19, pauvreté… la jeunesse déprime
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, M. Marini - franceinfo
France Télévisions

Au Venezuela, la crise sanitaire du Covid-19 s’est juxtaposée à huit années de récession et de crise politique.

Maria-Gabriella voit désormais la vie différemment. L’étudiante expose ses dessins dans le quartier des artistes de Caracas, la capitale du Venezuela. Un choix qui fait office de thérapie après des mois de souffrance à cause de la pandémie de Covid-19 et d’un confinement strict. Pendant cette période compliquée, la jeune femme a tenté de mettre fin à ses jours. “Le fait d’être enfermée, de ne pas pouvoir sortir, de ne plus avoir de routine quotidienne m’a beaucoup déprimée. Et ça s’est aggravé avec le temps”, raconte Maria-Gabriella.

Les aliments de base manquent

De plus en plus de jeunes Vénézuéliens souffrent de désespoir et de mal de vivre. La ligne téléphonique d’urgence gratuite, et gérée par des psychologues, enregistre de plus en plus d’appels de détresse. Il faut dire que dans le pays, la pauvreté touche huit habitants sur dix. Les aliments de base manquent et la crise sanitaire a aggravé une situation déjà très précaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.