Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Le pape François s'attaque à la mafia : "La 'Ndrangheta doit être "combattue"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
RENAUD BERNARD et FLORENCE CRIMON – FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le pape demande à "combattre" la puissante mafia calabraise lors de sa visite dans cette région défavorisée du Sud de l'Italie

"La 'Ndrangheta est adoration du mal et mépris du bien commun". C'est le pape François qui demande à "combattre" la puissante mafia de Calabre, lors de sa visite dans cette région défavorisée du Sud de l'Italie. 100 000 personnes ont répondu à son appel lors de la messe finale, samedi 21 juin, sur la plaine de Sibari, près de Cassano allo Jonio. "Ce mal doit être combattu, chassé. Il faut lui dire non. L'Eglise (....) doit s'engager toujours plus (...) C'est ce que nous demandent nos jeunes, en quête d'espérance", a répété le pape.

Rencontre avec 200 détenus

Au cours de sa première visite en Calabre, le pape François a fait étape devant l'église d'un prêtre assassiné et a dénoncé les souffrances des enfants victimes des "atrocités" de la 'Ndrangheta. Dans le centre de détention de Castrovillari, devant environs 200 détenus, il a serré les mains au premier rang et embrassé les femmes en larmes.

La Calabre détient le taux de chômage record pour les moins de 25 ans (56,1%), dont profite la mafia locale pour ses activités illégales, notamment le trafic de drogue, recrutant les jeunes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.