Pédophilie : la croisade de l'archevêque de Strasbourg

"Un mal gangrène l'Église catholique", dénonce Mgr Ravel, l'archevêque de Strasbourg (Bas-Rhin), dans une lettre destinée à son diocèse, pour dénoncer les actes pédophiles.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mgr Ravel, l'archevêque de Strasbourg (Bas-Rhin) s'est adressé au prêtre et aux fidèles leur demandant de ne jamais choisir un silence coupable. Vendredi 7 septembre, il a diffusé une lettre de plus de 20 pages, dans tout le diocèse d'Alsace. Il demande pardon à toutes les victimes d'abus sexuels au sein de l'Église catholique et appelle surtout à un changement en profondeur de l'institution.

"Il est temps que l'Église parle"

Cette lettre intervient alors que dans le diocèse d'Alsace, une trentaine de cas d'abus sexuels ont été signalés. Elle fait aussi écho à un appel du Pape François en août dernier. Des prises de position qui satisfont les catholiques strasbourgeois, mais qui pour beaucoup, ne suffisent pas. "Il est temps que l'Église parle", estime une passante. Aujourd'hui, l'archevêque de Strasbourg entend rédiger une charte de bonne conduite au sein de son diocèse. En attendant, il espère une décision collégiale de l'Église française.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un officier de police devant l\'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) lors de sa réouverture, le 2 octobre 2016.
Un officier de police devant l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) lors de sa réouverture, le 2 octobre 2016. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)