Irlande : le pape très attendu sur la question pédophile

Le pape François vient d'arriver à Dublin (Irlande). Il va participer aux Rencontres Mondiales des Familles, mais il est surtout attendu sur le dossier explosif des abus du clergé qui secoue l'Église après les affaires qui ont éclaté la semaine dernière aux États-Unis ou en Irlande par le passé. Les précisions de Lilya Melkonian.  

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le pape François vient d'arriver à Dublin (Irlande) ce samedi 25 août. Il va participer aux Rencontres Mondiales des Familles, et s'entretenir avec des victimes d'abus sexuels. L'annonce a été faite il y a quelques jours seulement face à l'insistance des associations et de l'Église catholique irlandaise. "Le souverain pontife a effectivement rencontré des victimes de prêtres pédophiles en toute discrétion, sans caméras", témoigne la journaliste Lilya Melkonian en direct de Dublin.

Demander pardon

"Ce rendez-vous est évidemment très attendu par les Irlandais, qui espèrent que le pape évoquera ces scandales lors de ses nombreuses prises de parole, et qu'il demandera à nouveau pardon, même si beaucoup d'Irlandais que nous avons interrogés ici disent que ce n'est pas assez", poursuit la journaliste. Ils attendent du pape qu'il admette la responsabilité de l'Église et du Vatican dans ces dossiers. "Vous le savez, ici, des révélations ont dévoilé que la hiérarchie catholique a tenté pendant des années de couvrir et de protéger une centaine de prêtres pédophiles sans jamais les livrer à la justice, tout simplement en les déplaçant de paroisse en paroisse", rappelle la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François lors d\'un discours à Dublin (Irlande), le 25 août 2018.
Le pape François lors d'un discours à Dublin (Irlande), le 25 août 2018. (OSSERVATORE ROMANO / AFP)