VIDEO. Le rappeur Drake rattrapé par une vidéo de 2010 où il embrasse une fan mineure sur scène

Le chanteur âgé de 32 ans se trouve dans la tourmente alors que ces images ont refait surface sur les réseaux sociaux. 

YOUTUBE

Internet n'oublie jamais. Le rappeur américain Drake, 32 ans, est dans la tourmente depuis qu'une vidéo datant de 2010 a refait surface sur les réseaux sociaux. On y voit le chanteur embrasser une fan mineure lors d'un concert dans le Colorado. Ces images ont été postées sur Twitter à l'occasion de la diffusion d'un documentaire sur les accusations de pédophilie contre R. Kelly.

Sur cette vidéo, on voit Drake faire monter une jeune fille sur scène. "Tu es très belle ce soir. J'aime tes cheveux", lui dit le rappeur avant d'entamer un slow avec elle et de l'embrasser dans le cou. "Vous allez me faire vriller à nouveau. J'ai déjà des ennuis, en plus", lance le chanteur à son public, avant de demander à l'adolescente son âge. Réponse : 17 ans. "J'ai pas envie d'aller en prison, miss !" poursuit Drake. "Je ne sais pas si je dois me sentir coupable, mais (...) j'ai aimé la sensation de tes seins sur ma poitrine", ajoute le rappeur avant d'embrasser sa jeune fan sur les mains, les joues, le front puis sur la bouche.

Une relation avec une mannequin à peine majeure

Cette séquence, qui a été partagée plusieurs milliers de fois sur Twitter, a été fortement critiquée. Ce n'est pas la première fois que le rappeur est pointé du doigt pour son comportement envers les jeunes femmes. En septembre 2018, des médias avaient déjà rapporté que Drake entretenait une relation amoureuse avec la mannequin Bella Harris, âgée de 18 ans, qu'il connaît depuis l'âge de 16 ans. Il a aussi déclenché une polémique en échangeant des textos avec l'héroïne de la série Strangers Things, Millie Bobby Brown, âgée de 14 ans, pour la conseiller sur sa vie amoureuse.

Le rappeur américain Drake, lors d\'un concert à Atlanta (Géorgie), le 16 novembre 2018.
Le rappeur américain Drake, lors d'un concert à Atlanta (Géorgie), le 16 novembre 2018. (ROBB COHEN / AP / SIPA)