United Airlines : la compagnie dans la tourmente après l'expulsion musclée d'un passager

La compagnie aérienne américaine se retrouve au coeur d'une nouvelle polémique après l'expulsion d'un passager au départ de Chicago en raison de surbooking dans l'appareil. Les explications de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Une scène inhabituelle a eu lieu dimanche 9 avril à bord d'un avion de la compagnie américaine United Airlines : l'expulsion musclée d'un passager par trois agents de sécurité. L'homme est traîné de force sur toute la longueur du couloir jusqu'à la sortie. Dans l'action, il se cogne au visage. Le passager était pourtant muni d'un billet. Raison de l'évacuation : le vol de Chicago-Louisville est surbooké. Personne ne souhaite laisser sa place malgré l'indemnité de 900 euros proposée par la compagnie. United Airlines doit alors désigner un passager.

Un appel au boycott

Depuis, des vidéos sont mises en ligne sur les réseaux sociaux. Elles font la Une des médias américains. Le PDG d'United Airlines affirme que l'évènement a bouleversé au sein de la compagnie, et assure vouloir retrouver le passager malheureux. Depuis, des internautes appellent au boycott. Dimanche, l'incident a conduit à la suspension d'un agent de sécurité. C'est la deuxième fois en moins d'un mois qu'United Airlines est critiqué pour mauvais traitement de ses passagers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des appareils de la compagnie United Airlines, en février 2015 à San Francisco (Etats-Unis).
Des appareils de la compagnie United Airlines, en février 2015 à San Francisco (Etats-Unis). (LOUIS NASTRO / REUTERS)