Un Américain de 16 ans devient champion du monde du jeu vidéo "Fortnite" et empoche 3 millions de dollars

Des centaines de participants s'étaient donnés rendez-vous dans le quartier du Queens, dans le stade Arthur Ashe, où se joue chaque année l'US Open de tennis.

Kyle Bugha Giersdorf  alias \"Bugha\" après sa victoire en finale de la Coupe du monde solo du jeu vidéo Fortnite à New York (Etats-Unis), le 28 juillet 2019. 
Kyle Bugha Giersdorf  alias "Bugha" après sa victoire en finale de la Coupe du monde solo du jeu vidéo Fortnite à New York (Etats-Unis), le 28 juillet 2019.  (MIKE STOBE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

"C'est dingue". L'Américain Kyle Giersdorf, alias "Bugha", n'a pas caché sa joie lorsqu'il est devenu, dimanche 28 juillet, à New York, le premier champion du monde en solo du jeu vidéo Fortnite. Grâce à sa victoire, ce joueur de 16 ans originaire de Pennsylvanie a empoché 3 millions de dollars.

L'épreuve reine de Fortnite a clôturé la première finale de Coupe du monde de ce jeu édité par l'Américain Epic Games, qui a distribué, en trois jours, 30 millions de dollars de prix. Des centaines de participants s'étaient donnés rendez-vous dans le quartier du Queens, dans le stade Arthur Ashe, où se joue chaque année l'US Open de tennis.

Lancé en juillet 2017, Fortnite consiste à se retrouver sur une île virtuelle avec d'autres joueurs. Pour l'emporter, il faut éliminer les autres concurrents et être le dernier survivant. Le jeu gratuit et disponible sur PC, consoles et smartphone a franchi en début d'année le seuil des 250 millions de joueurs.