Sécheresse : comment expliquer la situation exceptionnelle ?

La France connait des records de chaleur depuis le début de l'automne, à l'inverse des États-Unis. La journaliste Chloé Nabédian donne des clés pour comprendre ces phénomènes.

France 2

Record de chaleur battu pour un mois d'octobre. "La situation est exceptionnelle sur l'ensemble de la France", détaille la journaliste Chloé Nabédian qui précise qu'il y a un déficit de pluie sur les trois quarts du territoire depuis le début de l'automne. "Nous sommes à 96% par exemple à Paris, 76% du côté de Lyon (Rhône)", illustre-t-elle. "A contrario les dramatiques épisodes méditerranéens ont déversé cette fois-ci trop de pluie, relève la journaliste. Par exemple à Perpignan, nous avons un excédent de 228%." Avant d'ajouter : "En prenant un peu de recul sur ces chiffres, cela fait déjà quatre mois que les sols en France manquent d'eau et c'est cette longévité qui nous interpelle."

L'hypothèse du jet-stream

Comment expliquer cela ? Le jet-stream est l'une des hypothèses avancées par les scientifiques. "Le courant de jet est un bandeau de vent en altitude,situé à 10 000 mètres au-dessus de nous et qui ceinture l'air froid du nord de la planète, détaille Chloé Nabédian. Mais parfois le jet-stream ondule, ce qui permet à l'air chaud de remonter beaucoup plus que prévu et à l'air froid de descendre plus au sud." C'est donc ce qui explique qu'il fasse plus chaud que prévu en France et qu'il neige aux États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Eric Leveau, 49 ans, éleveur de bovins aux Etilleux (Eure-et-Loir) constate les effets de la sécheresse dans ses champs. 
Eric Leveau, 49 ans, éleveur de bovins aux Etilleux (Eure-et-Loir) constate les effets de la sécheresse dans ses champs.  (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)