VIDEO. Quatre fois où Michelle Obama a crevé l'écran

Alors qu'elle s'apprête à quitter la Maison Blanche, aux côtés de son mari, franceinfo revient sur les déclarations engagées de la Première dame des Etats-Unis. 

FRANCEINFO

Elle va bientôt faire ses adieux à la Maison Blanche. Michelle Obama a commencé à dire au revoir à ses équipes et à sa mission de "First Lady", vendredi 6 janvier. Des larmes dans la voix, la Première dame des Etats-Unis a profité d'une de ses dernières tribunes pour défendre la diversité et l'éducation des jeunes. "Je veux que nos jeunes sachent qu'ils sont importants, qu'ils sont à leur place", a-t-elle déclaré, les exhortant à montrer "l'exemple avec espoir, jamais dans la peur"

"J'espère vous avoir rendus fiers"

"Etre votre Première dame a été le plus grand honneur de ma vie. J'espère vous avoir rendus fiers", a-t-elle conclu,  très émue. Depuis la victoire de Donald Trump, Michelle Obama a fait profil bas, alors qu'elle s'était beaucoup engagée dans la campagne de la démocrate Hillary Clinton. Ces derniers mois, elle a ainsi donné des discours assez politiques et très applaudis, plus encore qu'en 2008, lorsqu'elle vantait les mérites de son mari, alors candidat. 

En octobre, Michelle Obama avait dénoncé, avec force, les propos sexistes de Donald Trump, arguant que "trop, c'est trop". "Aucune femme ne mérite d'être traitée comme ça", avait-elle lancé à la tribune, lors d'un meeting dans le New Hampshire. Un peu plus tôt dans l'année, lors de la convention démocrate, elle s'était rangée auprès de Hillary Clinton, en tentant au passage de responsabiliser les politiques : "A chaque mot que nous prononçons, à chacune de nos actions, nous savons que nos enfants regardent."

Michelle Obama réfrène ses larmes lors d\'un de ses derniers discours, le 6 janvier 2017 à Washington (Etats-Unis). 
Michelle Obama réfrène ses larmes lors d'un de ses derniers discours, le 6 janvier 2017 à Washington (Etats-Unis).  (CHERISS MAY / NURPHOTO / AFP)