Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle américaine : le pari d'un salaire minimum doublé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
smic usa
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Hillary Clinton propose de passer le salaire minimum horaire de 7 à 12 dollars. Donald Trump refuse de dépasser les 10 dollars. Certains n'ont pas attendu pour donner leur coup de pouce, comme à New York.

À quelques heures de l'élection présidentielle, New York a déjà fait son choix. La ville vote toujours très majoritairement démocrate. Dans la capitale économique du pays, les salariés sont traités comme nulle part ailleurs aux États-Unis. Dans ce restaurant, on applique déjà le nouveau salaire minimum adopté par l'État de New York. Ali Ghasham gagne 9 euros de l'heure, sans compter les pourboires.

Une absolue nécessité

En cuisine, comme il n'y a pas de pourboire, tout le monde gagnera bientôt 13 euros de l'heure. C'est deux fois plus que le salaire minimum américain. Une véritable révolution et une nécessité dans l'une des villes les plus chères du monde. Le restaurant a ouvert la voie il y a dix ans, un choix politique qui a fait des émules depuis. L'augmentation des inégalités préoccupe beaucoup les Américains dans cette campagne. Hillary Clinton veut augmenter le salaire minimum à 12 dollars, les républicains, eux, sont absolument contre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Présidentielle américaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.