Cet article date de plus d'un an.

"On a beaucoup de bons candidats donc les gens hésitent" : dans l'Iowa, la primaire démocrate américaine débute dans une grande indécision

Les électeurs démocrates doivent choisir entre 11 candidats, dont les favoris Bernie Sanders, Joe Biden, Pete Buttigieg et Elizabeth Warren. Mais beaucoup de sympathisants ont du mal à se décider.

Article rédigé par
Édité par Noémie Bonnin - Grégory Philipps
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un meeting de Pete Buttigiegà Des moines, le 2 février 2020. (GRÉGORY PHILIPPS / RADIO FRANCE)

"Je ne me suis engagé pour personne pour l’instant", confie Jeff à la sortie d’un meeting d’Elizabeth Warren. Il vient d'Oklahoma et se présente comme un "touriste politique", il est là pour se faire une idée. Pas facile de départager les onze candidats démocrates encore en lice, alors que la primaire du parti est lancée lundi 3 février dans le petit État de l'Iowa. Il s'agit de désigner celle ou celui qui affrontera Donald Trump le 3 novembre prochain aux élections présidentielles américaines.

J’aime beaucoup l’énergie de Buttigieg. J’apprécie le message d’Elizabeth Warren. Et Joe Biden me va bien aussi !

Jeff, un sympathisant démocrate

à franceinfo

"Je pense que Warren a assez d’énergie pour devenir la première femme présidente des États-Unis. J’adorerais cela. Il est temps !", explique Carrie, qui accompagne Jeff. L'Iowa représente moins de 1% de la population américaine et n’enverra à la convention démocrate qu’un tout petit nombre de délégués. Mais comme c’est le premier état à se prononcer, il peut donner la tendance pour la suite.

Un candidat "capable de rassembler"

"Normalement, à cette période de l’année, vous avez 10% environ des gens qui n’ont pas fait leur choix ou qui hésitent entre deux candidats, mais là, on est à un taux de 45 ou 50%", analyse Andy McGuire, l'ancienne patronne du parti démocrate de l’Iowa. C’est elle qui avait organisé les caucus de 2016. Hillary Clinton avait été placée en tête, devant Bernie Sanders.

Voir cette publication sur Instagram

Le caucus de l’Iowa résumé en un tee-shirt (cc @raygunshirts)

Une publication partagée par OFF AMERICA (@offamerica2020) le

Mais cette année, les électeurs démocrates sont particulièrement hésitants, selon elle. "Première raison : on a beaucoup de bons candidats, donc les gens hésitent. Deuxième raison : c’est une élection très importante. Cette fois, les démocrates veulent vraiment gagner, plus que jamais. On est tellement attristé par ce qui se passe en ce moment à la Maison Blanche. Enfin, je pense que les gens veulent choisir un candidat capable de rassembler tout le monde."

Clairement, il y a un choix en faire entre les centristes et puis d’autres beaucoup plus à gauche.

Andy McGuire, l'ancienne responsable des démocrates dans l'Iowa

à franceinfo

Les électeurs démocrates doivent choisir un positionnement politique. "Ceux qui sont au centre du parti disent 'ce que Warren ou Sanders propose, c’est bien, mais ils n’arriveront pas à réaliser leurs promesses', décrypte Andy McGuire. Ils pensent aussi qu’un candidat modéré saura attirer certains Républicains et donc gagner en novembre. Donc il y a cette pression, et c’est pour ça que les électeurs ont du mal à se décider."

Pour ajouter à l’indécision, le journal local The Des Moines Register, qui publie un dernier sondage dans l’Iowa avant le vote depuis 76 ans, a renoncé à le faire samedi soir, à cause d’un vice de procédure dans cette enquête d’opinion généralement très attendue.

Voir cette publication sur Instagram

... et Ismael. Cedar Rapid, Iowa.

Une publication partagée par OFF AMERICA (@offamerica2020) le

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.