INFOGRAPHIES. Présidentielle américaine : quel candidat est en tête des primaires démocrates ?

Pour être investi par le Parti démocrate, un candidat doit obtenir les votes d'au moins 1 991 délégués. Franceinfo fait le point sur l'avancée des différents concurrents.

Qui sera le champion du parti démocrate pour la présidentielle américaine ? Les Américains sont appelés à désigner le candidat qui fera face à Donald Trump, lors de primaires organisées dans 57 Etats et territoires, entre le 3 février et le 6 juin. Trois concurrents sont encore en lice pour l'investiture du parti. Franceinfo fait le point sur l'avancée de chacun des candidats, en fonction du nombre de délégués qui leur ont été attribués.

Les résultats du 11 mars sont partiels et donnés par National Election Pool/Edison Research ainsi que le New York Times*. Ils seront actualisés au fil des heures.

Ces délégués sont des membres du parti, généralement des responsables ou des militants engagés, choisis pour représenter leur Etat à la convention nationale en juillet. Au cours de la saison des primaires, ils seront 3 979 à être répartis entre les différents concurrents, en fonction de leur score. Le nombre de délégués dépend de la population de l'Etat : la Californie (39,5 millions d'habitants) en a plus de 400, quand le Vermont (625 000 habitants) en a moins de 20. Pour être investi par le Parti démocrate, un candidat doit obtenir la majorité absolue, c'est-à-dire les voix d'au moins 1 991 délégués. Ces derniers seront obligés de voter pour leur candidat attribué lors de la convention nationale démocrate, qui se tiendra du 13 au 16 juillet à Milwaukee (Wisconsin).