Eurozapping : les premiers renforts allemands sont partis pour la Syrie

Les équipes de France 3 reviennent sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne ce jeudi 10 décembre.

FRANCE 3

Les premiers renforts allemands sont partis pour la Syrie. 40 soldats ont quitté leur base ce jeudi 10 décembre au matin, direction la Turquie, où ils sont engagés dans la lutte contre le groupe Etat islamique. Ils sont les premiers d'une mission de soutien à la France qui pourra en compter jusqu'à 1 200. Cette opération s'annonce comme la plus importante de l'armée allemande à l’étranger.

Une pétition contre Donald Trump a été lancée en Grande-Bretagne. Près de 200 000 personnes ont signé pour lui interdire l'entrée du territoire. Les Britanniques veulent lui rendre la monnaie de sa pièce depuis que le candidat républicain à la présidentielle américaine envisage d'empêcher les musulmans de venir aux États-Unis.

Volkswagen brise le silence 

En Allemagne, Volkswagen s'explique. Trois mois après le "dieselgate" qui a touché plus de 11 millions de véhicules, le groupe lève le voile sur les dysfonctionnements à l'origine de ce scandale. "Quelques salariés ont fait des erreurs. Des processus avaient des faiblesses et certains ont laissé faire des choses illégales", a déclaré Hans Dieter Pötsch, le président du conseil de surveillance.

En Belgique, les coureurs du dimanche seraient dopés. Des chercheurs de l'université de Liège s'inquiètent pour la santé des joggeurs. 30% ont recours à l'automédication, pas toujours pour se soigner, mais pour améliorer leurs performances.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des chasseurs Rafale français volant en direction de la Syrie, le 27 septembre 2015, dans une photo du ministère de la Défense.
Des chasseurs Rafale français volant en direction de la Syrie, le 27 septembre 2015, dans une photo du ministère de la Défense. (ARMEE DE L'AIR / AFP)