Vin français : le bras de fer continue avec les États-Unis

Les vignerons français redoutent de faire les frais du nouvel épisode annoncé de guerre commerciale entre la France et les États-Unis.

France 2

Le vin français bientôt surtaxé aux États-Unis, c'est la menace qui plane sur le vignoble de Pierre-Marie Chermette. Ce viticulteur est inquiet, la taxe pourrait lui faire perdre de précieuses parts de marché. "Les États-Unis sont nos premiers clients. Le fait de menacer de doubler les taxes, c'est déjà très mauvais", témoigne le viticulteur du domaine de Vissoux à Saint-Vérand, dans le Rhône.

L'Union européenne au secours de la France

Taxer le vin venu de France, c'est l'idée de Donald Trump. Une réponse à la taxe française sur les géants de l'internet. Vendredi 23 août, alors qu'il embarque pour le G7, le président américain s'est montré une fois de plus menaçant. "On va taxer leurs vins comme ils ne l'ont jamais vu", a déclaré Donald Trump. Mais samedi 24 août au matin, la France n'est plus seule face aux États-Unis. L'Union européenne vient à son secours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump, le 15 août 2019 dans le New Hampshire.
Donald Trump, le 15 août 2019 dans le New Hampshire. (NICHOLAS KAMM / AFP)