Complément d'enquête, France 2

VIDEO. QAnon, ce mouvement complotiste qui veut sauver Donald Trump

Trump peut-il encore gagner ? Quelle est sa stratégie pour rester à la Maison Blanche ? Parmi ses soutiens, le sulfureux mouvement QAnon – du nom de "Q", un anonyme qui diffuse des messages complotistes sur les réseaux sociaux.

Jo Rae Perkins roule pour Donald Trump. Cette ancienne conseillère financière fait campagne dans l'Oregon. Mais la candidate républicaine est aussi complotiste. Elle appartient au mouvement QAnon, qui s'est donné pour mission de sauver le président, victime, selon ses membres, d'une machination des démocrates.

Le chef de ce mouvement est désigné par la lettre "Q", un mystérieux anonyme qui, depuis trois ans, propage sur les réseaux sociaux des thèses délirantes. Selon lui, il existerait un "deep state", un Etat dans l'Etat, aux mains du clan Clinton-Obama... et de stars d'Hollywood. "Q" les accuse même d'être à la tête d'un réseau pédophile. 

Un mouvement "dangereux", selon le FBI

Ses partisans s'affichent de plus en plus nombreux aux meetings de campagne de Donald Trump. Il y a une cinquantaine de candidats républicains au Sénat qui soutiennent "Q" et son mouvement. Et certains ont de fortes chances d'être élus...

De plus en plus de personnalités se rallient à "Q" : l'un des fils de Donald Trump, ou encore le général Flynn, ex-conseiller de la Maison Blanche. Une vidéo le montre prêtant serment en famille à un mouvement qui est pourtant considéré comme dangereux par le FBI.

Extrait de "QAnon, l'arme du président", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 8 octobre 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

QAnon, ce mouvement complotiste qui veut sauver Donald Trump
QAnon, ce mouvement complotiste qui veut sauver Donald Trump (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)